Sans titre

02 Mars 2008: Echos de Nouadhibou : La jalousie fait encore une victime Mohamed ould Yarba ould Mbouh vivait depuis quelques années avec sa cousine épouse Najih mint yargua mint M'bouh et leurs trois enfants dans une barraque au quartier Bagdad 6eme robinet à quelques metres de la compagnie de police . Depuis quelques temps ,l'homme qui serait atteint du virus de jalousie n'etait plus en bon accord avec sa femme. Ce matin vers 10h papa s'acharna contre son enfant et madame voulait s'interposer . Mohamed se mit dans tous ses etats et une discusion eclata entre le couple. Le mari se saisi d'une barre en fer et assomma son épouse de trois coups du coté droit de la tête. La femme tomba raide dans la cour de la maison et Mohamed va demander au boutiquier si la femme n'a pas de crédit avec lui. Le commerçant répondit " non pourquoi ? " il dit " je l'ai tué" . Le boutiquier se rendit au domicile de son voisin et trouva la jeune femme allongée . il lui mit la couverture et alla alerter la police située tout prés . Selon certains temoins , les hommes de tenues sont arrivés sur les lieux 1 h30 plus tard et n'ont pas pu cerné la maison envahie par plusieures personnes. Le medecin légiste est arrivé à 12 h 30 sans gants ni matériel nécessaire . Le corps de la victime est resté sur les lieux jusqu'a 14 h. Le jaloux mari que certains voisins qualifient de malade mental attendait devant sa maison l'arrivée de la police qui l'embarqua . Il serait en détention au commisariat de jedida2. Info Source: koyle Note: Info Source: Saharamedia
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site